Remplir la piscine

Rob Rasmussen (Source: MiLB.com)

Rob Rasmussen (Source: MiLB.com)

Nous savons que les Blue Jays ont beaucoup de releveurs, et nous savons que plusieurs d’entre eux sont à court d’options, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas être renvoyés dans les mineures sans d’abord passer au ballotage, et pour la majorité d’entre eux (si ce n’était de Dustin McGowan, je vous dirais la totalité), ça voudrait dire que les Jays les perdraient sans compensation (voici la liste : Santos, Cecil, McGowan, Rogers, Redmond, Jeffries et Luis Perez). Alex Anthopoulos a commencé à faire de la place et trouver un bon port pour l’un d’entre eux hier, Brad Lincoln. Il passe aux Phillies en retour d’un lanceur prospect de 24 ans et d’un receveur suppléant de 33 ans.

Brad Lincoln, vous vous souviendrez peut-être, est passé aux Jays il y a deux saisons en retour du voltigeur Travis Snider. Il a manqué une bonne partie de cette saison due à une blessure, et en a arraché un peu lorsqu’il est retourné à l’alignement, mais c’est un bon releveur. En retour de Lincoln, Anthopoulos est allé chercher un peu de profondeur avec deux joueurs qu’il peut envoyer aux Bisons (AAA) et rappeler si besoin est.

Le lanceur droitier que les bleus ont obtenu est Rob Rasmussen. Il a passé les quatre dernières saisons de sa jeune carrière à divers degrés dans les mineures pour quatre organisations différentes (Marlins, Astros, Dodgers et Phillies). Les choses progressaient assez bien malgré tous ces échanges, mais la saison dernière, il s’est fait frapper solide avec l’équipe AAA des Dodgers (une ligue qui est sans pitié pour les lanceurs, puisque la plupart des stades sont en altitude et les matchs joués dans des températures torrides, ce qui diminue de beaucoup le mouvement des balles à effet). Mis à part cette difficile expérience, c’est un lanceur moyen, mais qui a du potentiel.

Pour ce qui est d’Erik Kratz, c’est un receveur de 33 ans qui a connu sa première saison (ou partie de saison) dans les majeures à l’âge de 30 ans chez les Pirates. Il est passé chez les Phillies la saison suivante où il a principalement évolué pour leur club AAA, et a été installé comme receveur suppléant dans l’alignement majeur en 2012. C’est un survivant, en quelque sorte; un gars qui a trimé dûr dans l’obscurité des mineures pour une éternité et s’est finalement vu offrir une opportunité dans un grand club. Il a une bonne réputation du côté défensif, moins à l’offensive (autrement il serait partant ou serait monté dans les majeures bien avant 2010). Il se rendra au camp d’entraînement ce printemps avec la chance de reléguer Thole à Buffalo, ou y aller lui-même. Compte-tenu des doutes (justifiés, à mon avis) sur la durabilité de Navarro comme partant, Kratz offre une bonne police d’assurance pour les Jays qui n’auront pas à pousser Jimenez à l’avant-plan avant qu’il ne soit fin prêt.

Il y a encore trop de releveurs pour le nombre de postes disponibles, et pas assez d’entre eux qui ont des options disponibles, alors attendez-vous à ce que les Blue Jays concluent d’autres marchés d’ici le début de la saison s’ils ne veulent pas perdre des actifs sans compensation.

Les Yankees frappent encore

Les Yankees ont poursuivi leur magasinage des Fêtes en allant chercher le voltigeur de centre Jacoby Elsbury pour une entente réputée être pour 7 ans et plus de $150 millions. On peut présumer par là que l’agent libre Curtis Granderson, que j’aime bien, devra aller voir ailleurs (la rumeur veut qu’il parle aux Mets). On peut s’étonner de voir les Yankees dépenser autant compte-tenu qu’ils voulaient passer sous la barre des $189 millions en salaires pour la saison prochaine (le plafond au-dessous duquel une équipe doit passer sans payer de taxe de luxe au reste de la ligue) et sachant qu’ils n’ont toujours pas conclu avec Robinson Cano en plus de vouloir signer Masahiro Tanaka à l’encan. Ou non. Après tout, ce sont les Yankees. Les partisans des Red Sox vont avoir de la difficulté à passer cette nouvelle, je crois…

Parlant ex-Red Sox, Jarrod Saltalamacchia a signé pour 3 ans et 21 millions à Miami. Ça aussi, c’est surprenant.

Les Tigers ont signé le releveur Joe Nathan. Nathan est un « closer », et quiconque s’est tapé la finale de la ligue Américaine cette année (ou même la série mondiale l’année d’avant) a vite constaté que l’enclos des Tigers n’est pas souvent beau à voir. Il leur manquait quelqu’un de fiable pour passer derrière leur alignement ridiculement bon de lanceurs partants (Verlander, Sherzer, Fister, Sanchez, Porcello) pour « finir la job ». Nathan est un début de solution, mais il a beaucoup de kilométrage. On verra bien.

En terminant, les Rays ont ramassé Heath Bell des Diamondbacks de l’Arizona et Ryan Hanigan des Reds de Cincinnati dans un échange à trois. Les autres joueurs impliqués sont des prospects (et de l’argent). Bell a un nom à refaire après la saison affreuse qu’il a connue à Miami en 2012, ce qu’il a fait dans une certaine mesure l’an dernier (ce n’est pas encore la mer à boire, mais bon…), et les Diamondbacks économisent un peu de salaire en le laissant aller. En ajoutant Hanigan, les Rays ont maintenant deux receveurs qui excellent en défensive mais qui ne frappent pas (l’autre étant Jose Molina).

Et sans plus de commentaires, voici deux autres transactions mineures : l’agent libre Justin Morneau passe aux Rockies et Dexter Fowler aux Astros en échange de Jordan Lyles et Brandon Barnes. Et les Mariners songent sérieusement à Robinson Cano, qu’ils ont rencontré tout récemment. Je pense que cette dernière nouvelle est n’importe quoi, mais j’imagine qu’on n’est pas à court de surprise d’ici à la rencontre d’hiver du baseball majeur la semaine prochaine.

A propos Patrice Maltais

Originaire du Lac St-Jean et domicilié à Toronto depuis 2000, je suis un fan de baseball toujours en deuil du départ des Expos et co-détenteur de billets de saison pour les Blue Jays depuis plusieurs années. Mes autres domaines d'intérêt sont l'histoire (surtout des États-Unis), l'automobile (mon domaine d'activité professionelle), les films et les livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>